mercredi 16 octobre 2013

(Nivernaises)

C'est ce qui s'appelle de la rentabilisation ! Et contrairement à  ce mur entièrement faux, celui-ci semble bien d'origine, en tout cas pour le carré de gauche réalisé par le publicitaire et diffuseur Bernard Foin à Nevers. 
Ce carré regroupe quatre publicités avec de gauche à droite et de haut en bas  : le chocolat Lanvin et son macaron l'Oiseau Blanc posé au centre, les produits d'entretien Ca va Seul, la moutarde forte au vinaigre fin Parizot (de Dijon bien-sûr) et une quatrième plus effacée et beaucoup plus rare pour les beurres, crèmes et fromages de Normandie Claudel. Au-dessus de la porte, une mention UNA, l'Union des Négociants en Alimentation. Enfin, surgissant du haut de la porte, une main tend une boite de chicorée Leroux. Curieux assemblage ! 

La seconde également à Nevers, déjà présentée ici et datant de 2002, est toujours visible en 2013. Et Jean-Christophe a découvert une mention jusque là peu lisible, entre les mots "service" et "Rosier", pour la marque italienne de deux roues Lambretta, l'équivalent de la Vespa de Piaggio. On distingue plus nettement les premières lettres "LAM" et les traits caractéristiques entourant le nom de la marque. 
Enfin, Jean-Christophe nous livre un troisième mur situé sur un tronçon déclassé de la nationale 7 à Tronsanges, pour les restaurants Courte-paille. Une véritable institution des routes nationales, créée en 1961 à quelques encablures de là, le long d'une autre route nationale, la n°6. Si le logo de la chaîne a évolué, la chaîne conserve toujours aujourd'hui son look de petite hutte conviviale et chaleureuse spécialisée dans les grillades.

Nevers et Tronsanges.

Un grand merci à Jean-Christophe, nouveau contributeur de ce blog. Bienvenue !

2 commentaires:

  1. La société publicitaire Bernard Foin fut fondée en 1957 et existe toujours, sous un nom plus "moderne". L'ensemble des marques représentées (Parizot et UNA disparus vers 1971, LANVIN s'étant tourné vers la publicité télévisuelle en 1968 avec Salvado Dali qui adddoooorrrrrrraitt le chocolat Lanvin) permettrait de dater ce panneau autour de 1965.

    RépondreSupprimer
  2. Le garage Velosolex + Lambretta a bien sûr disparu, A sa place, une agence immobilière. La rue du Rempart a changé de nom, elle aussi.

    RépondreSupprimer